top of page

Sel; hypertension et maladies cardiaques

Dernière mise à jour : 23 nov. 2021


Nous savons tous qu’une tension artérielle élevée qui augmente de façon significative le risque de maladies du cœur. Longtemps on nous a vendu l’idée qu’il fallait couper le sel alors que c’était supposément mauvais et que celui-ci augmentait le risque d’hypertension. Qu’en est-il en réalité. Étrangement les pays comme la Corée du sud, du Nord, La France et le Japon sont les pays où il y a le moins de maladie en lien avec la dite « haute pression » et où se sont les plus grands consommateurs de sel soit environ 4 à 5000mg/jour.


Même le Canada pourrait siéger parmi ces pays. Des tests ont été effectués sur des gens dont la pression était normale soit à 120/80 dans ces pays. Ils ont passé de 4000mg/jour à 2300mg/jour (1c à thé). Puis la pression n’a pas descendu ou du moins 119/80. On peut donc dire, pas du tout. Ils ont même noté que 75% des gens avec une tension artérielle normale sont insensible au sel. Les gens qui étaient à 140/90? Pratiquement le même résultat, soit : 136.5/89.5. Donc le sel a un impact significatif sur la hausse de l’hypertension? Je vous laisse conclure. Le conseil qu’on nous donne est de diminuer au maximum nos quantités de sel car le corps retiendra trop d’eau ce qui entraînera de la haute pression. Mais vous êtes-vous déjà demandé il se passe quoi lorsque l’on prive le corps de sel? Je vous donne une réponse simple.

Le sel est composé de 2 éléments essentiels, le chlore et le sodium. Le sucre raffiné bien à lui, ne contient pas de nutriments essentiels. Je mentionne le sucre raffiné car trop souvent écarté de l’équation en matière de tension artérielle et pourtant...

Donc si je reviens à que se passe t’il lorsqu’on prive le corps de sel?

Le corps se met en mode panique je dirais même survit et commencera à utiliser tout le sel et l’eau provenant de l’alimentation. Le cœur se met à pomper plus de sang, les battements de cœur se verront augmentés. Le cœur devra travailler plus fort qu’il ne doit en réalité, il y aura constriction des vaisseaux sanguins, donc moins d’espace pour le sang à circuler dans le corps. En conclusion, le sel n’est pas l’ennemi à abattre.

Bien entendu, c’est une tout autre histoire si vous manger QUE des produits transformés et congelés à outrance. Avant de vouloir couper le sel parce qu’on vous a simplement dit de couper le sel, je vous suggère fortement de consulter des professionnels qualifiés. Luc Plante (N.D.)

89 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page