top of page

Les huiles... On connait quoi dans ça?



Les huiles végétales ont actuellement bonne presse, mais qu’en est-il vraiment? Les huiles végétales telles que l’huile de canola, l’huile de tournesol, l’huile de carthame, l’huile d’olive et autres ont bonne presse dans les médias de masse et aux yeux de certaines personnes en nutrition en raison de leur contenu en oméga-6 et en oméga-9 comparativement à l’huile de coco et à l’huile d’avocat qui contienne des gras saturés. Il est vrai que les oméga-3, 6 et 9 sont des gras qui sont bons pour la santé et que les gras saturés en excès peuvent être néfaste! Le point important de la dernière phrase est « en excès », car il faut savoir que les gras saturés en quantité raisonnable ne sont pas néfastes pour la santé.


Ratio oméga-3/oméga-6

Il y a un ratio important entre les oméga-3 et les oméga-6 pour favoriser, entre autres, la santé cardiovasculaire et des niveaux sains d’inflammation. Ce ratio se situerait entre 1 oméga-3 pour 1 oméga-6 (1 :1) et 1 oméga-3 pour 3 oméga-6 (1 :3). L’alimentation transformée moderne peut produire des ratios jusqu’à 1 oméga-6 pour 26 oméga-6! Donc, rajouter des oméga-6 via l’alimentation avec des huiles polyinsaturées ne serait probablement pas la meilleure des idées considérant le ratio déséquilibré de la majorité des gens. Optez donc davantage pour des oméga-3, oméga-9, et gras saturé!


La cuisson

Lorsque cuites à haute température, les différentes huiles peuvent s’oxyder et donc perdre leur propriété et devenir néfastes pour la santé. Les huiles végétales sont très peu résistantes à la cuisson et s’oxydent facilement comparativement aux huiles de gras saturé comme l’huile d’avocat et l’huile de coco. Il est donc fortement recommandé d’utiliser des huiles de gras saturé pour la cuisson des aliments!


La transformation des huiles

Extraire l’huile d’une olive pour créer de l’huile d’olive est relativement plus simple que pour le canola qui est une fleur! Il est reconnu que les huiles végétales sont des huiles généralement plus transformées dues à leur processus de transformations et d’extractions qui ne sont pas toujours saines. Comme la règle no. 1 en nutrition est d’éviter les aliments transformés, alors il serait préférable d’éviter les huiles transformées!




L’huile d’olive

L’huile d’olive est une huile végétale un peu différente des autres, car elle contient beaucoup de polyphénols, ce qui lui assure une certaine protection contre la cuisson. Elle s’avère donc un bien meilleur choix que les autres huiles végétales telles que l’huile de canola ou l’huile de tournesol en ce qui concerne la cuisson. Aussi, l’huile d’olive est majoritairement de l’oméga-9 et non pas de l’oméga-6 comme les huiles mentionnées précédemment et donc elle pourrait être consommée également dans des salades ou autres recettes, car elle ne déséquilibrera pas davantage le ratio oméga-3/oméga-6.


Les oméga-3

Comme dit précédemment, les gens ne consomment pas suffisamment d’oméga-3 et en rajouter via l’alimentation (ou en supplément) serais une excellente idée. Cependant, il ne faudrait pas utiliser une huile de poisson (oméga-3) pour la cuisson des aliments, car les oméga-3 sont des gras extrêmement fragiles face à la chaleur, la luminosité, l’oxygène et la température.


Jimmy Bourassa N.d.

93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page